Julien Santini, invité de Fréquence ESJ, mercredi 17 novembre

Julien_SANTINI_LDD_STORYTELLING-FESJ.jpg

STORYTELLING - Du théâtre, des one-man show, des romans, Julien Santini sait tout faire. Celui que l’on surnomme le « Woody Allen lyonnais » est apprécié en partie grâce au personnage nonchalant et maladroit qu’il incarne, une sorte de « loser magnifique ». Il est notre invité mercredi 17 novembre dans un nouvel épisode de  « Storytelling ».

Julien Santini est très rapidement attiré par la scène, que ce soit pour les pièces de théâtre ou des one-man shows. Après avoir vécu en Corse, il arrive à Lyon à 17 ans pour se former en tant que comédien. Il entre alors à l’école dramatique Myriade. Il se lance assez vite dans le théâtre classique et joue avec sa troupe dans des pièces comme « Le mariage de Figaro » de Beaumarchais ou encore « Les mains sales » de Jean-Paul Sartre. Consécration en 2013, il est repéré lors d’un Tremplin jeunes talents à Saint-Étienne. 

Il finit par quitter sa troupe pour se lancer en solo. Son spectacle « Julien Santini s’amuse », inspiré de son vécu, de ses déboires professionnels, artistiques et sentimentaux est né. En 2014, il obtient le prix de la presse de « Gerson fait son festival » et le prix « coup de cœur » du Festival des arts burlesques de Saint Etienne. Il est également lauréat de l’édition Lyonnaise du Printemps du rire de Toulouse. Un an plus tard, il sort son roman « La vie, les femmes, Claude Lévi-Strauss et moi ». Il en fait une première adaptation pour la scène et la joue en festival.

Vous découvrirez la folle histoire de Julien Santini dans le nouvel épisode de « Storytelling », mercredi 10 novembre sur Fréquence ESJ. L'humoriste répondra aux questions de Raphaël Bardenat et réagira aux histoires incroyables d’Adrien Hardy.

Réagissez et posez vos questions à Julien Santini tout au long de l’émission avec le #frequenceesj sur Twitter et sur les pages Facebook et Instagram de Fréquence ESJ ! N’oubliez pas de voter pour le duel des titres, rendez-vous mercredi dès 13h dans la story Instagram de Fréquence ESJ afin d’élire le dernier titre de l’émission.

Photo : DR

Derniers articles