Ian Brossat, invité politique de Fréquence ESJ, mardi 27 avril

ian-brossat-fesj-photo-ldd.png

#20H, L'INVITÉ - Fréquence ESJ reçoit l'adjoint à la mairie de Paris Ian Brossat. Il est l'invité mardi 27 avril, de « 20h, l’invité ».  Le porte-parole du Parti Communiste Français répondra aux questions, notamment sur les mesures sanitaires en vigueur et sur son objectif de 25% de logements sociaux à Paris.

Âgé d’à peine 17 ans, Ian Brossat embrasse la cause communiste et rejoint le PCF en 1997. Il milite au sein du parti en parallèle de ses études et est élu en 2002 à la direction de la fédération de Paris du parti. Il a alors 22 ans. Actif et influent au sein du PCF, il se présente sans grand succès aux élections régionales de 2004 puis aux législatives de 2007. Il est cependant élu au Conseil de Paris en 2008 et est nommé la même année au poste de porte-parole du Parti communiste. Il retentera sa chance aux législatives, succéssivement en 2012 et 2017, où il échouera par deux fois à convaincre les électeurs de lui laisser sa chance dans l’hémicycle. 

En 2014, suite à une union entre le Parti Communiste Français et le Parti socialiste d’Anne Hidalgo, il accède à la mairie de Paris où il est nommé adjoint au maire en charge du logement, de l’hébergement d’urgence et de la protection de sréfugiés. Il occupe ce porte depuis maintenant 7 ans, suite à la réélection de cette liste en 2020. 

Le gouvernement prépare les réouverture dans le pays. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a notamment abordé l’autorisation pour “certaines terrasses et certians lieux de culture” de rouvrir leurs portes. Le président Emmanuel Macron s’exprimera “prochainement” sur le sujet. Nous demanderons à Ian Brossat quels lieux doivent rouvrir en priorité.

Après l’attentat qui a coûté la vie d’une policière à Rambouillet, vendredi 23 avril, de nombreux élus demandent des solutions concrêtes. Ils appellent à protéger plus efficacement les forces de l’ordre, en première ligne face au terrorisme. Nous demanderons à Ian Brossat les propositions du PCF pour répondre venir en aide aux policiers, moins de deux semaines après l’adoption de la loi sécurité globale, rejetée par l’opposition de gauche.

Fabien Roussel sera le candidat communiste à la présidentielle de 2022. Le PCF ne se range pas cette fois-ci derrière Mélenchon. Une première depuis 2007. L’union de la gauche, considérée comme absolument nécessaire par certains, comme Benoit Hamon, est de plus en plus improbable. Comment la gauche peut-elle encore se rassembler ? Nous poserons la question en direct au porte-parole du PCF.

L’interview est à suivre en direct de 20h à 21h sur Fréquence ESJ. Ian Brossat sera interrogé par Bastien Cochet, Théo Grévin, Axel Raybaud et Raphaël Bardenat. L’émission est présentée par Manon Blangis.

Réagissez et posez vos questions àIan Brossat sur nos réseaux sociaux avec le #frequencesj sur Twitter ou sur notre page Facebook, Fréquence ESJ

Derniers articles