Un bracelet contre les violences conjugales

Le 25 novembre sera lancée la troisième campagne contre la violence faite aux femmes. Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, a annoncé la mise en place de nouveaux dispositifs afin de remédier à ce problème. 

Avec 146 femmes et 28  hommes tués par leur compagne ou ex-compagne en 2010, les violences conjugales sont un véritable fléau à combattre.

En France, la violence conjugale représente 22% de l’ensemble des homicides. En 2010, les services de police et de gendarmerie ont recensé 173 homicides conjugaux en France (métropole et outre-mer). Les victimes sont en majorité des femmes (84%). Des chiffres qui choquent et qui doivent diminuer. Pour se faire des bracelets électroniques chargés de tenir à distance les conjoints violents seront expérimentés, dès l’année prochaine à Amiens, Strasbourg et Aix-en-Provence. La ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, a expliqué dans un entretien avec le quotidien 20 minutes que ce bracelet "serait testé sur les auteurs de violences graves ou de tentative de meurtre sur leur conjointe, condamnés à au moins cinq ans de prison. (...) Et si le test est concluant, nous le généraliserons".

« 146 femmes - 28 hommes tués par leur compagne ou ex-compagne.»

Rassurant et protecteur à la fois, le bracelet, vieil ami de la femme, sera généralisé en France si les tests sont concluants.  Une inspiration venue tout droit de nos amis les espagnols. Effectivement, une soixantaine de bracelets électroniques auraient déjà trouvé porteurs : des conjoints violents. Les bracelets sont contrôlés par GPS. La victime dispose d’un boitier. Si l’agresseur s’approche de son domicile, le boitier se mettra à sonner. De plus, un dispositif lui permet également de contacter directement la police en cas de danger.

Les campagnes de lutte contre la violence faite aux femmes s’avèrent être efficaces : en 2010, 40 000 femmes de plus qu’en 2009 se sont confiées au 3919. Ce dernier, est un numéro gratuit destiné aux victimes. Aucune crainte à avoir, il n’apparaît pas sur la facture de téléphone.

Derniers articles