• Slide FESJ 2015
  • 20h, l'invité
  • L'hebdo sports

BILAN DE L'ANNÉE : Un français sort (enfin) du lot.


dsds

Alors que la saison se termine, il est temps de faire le bilan de la saison des français, avec notamment l'incroyable fin de saison de Tsonga.

Au lendemain de la finale perdue contre la Serbie, les joueurs français voulaient confirmer leur statut dans les grands tournois. Guy Forget a la chance d'avoir des joueurs de très bon niveaux qui sont difficile à départager mais qui n'ont pas l'étoffe d'un Nadal ou Federer.

Cette concurrence pousse les français à se surpasser. Au début de saison, les français réalisent de bons tournois mais sont incapables de battre les meilleurs joueurs du monde comme Gilles Simon, éliminé par Federer en 5sets à l'Open d'Australie.

 De beaux exploits jamais sans lendemain


La préparation sur terre battue va voir Richard Gasquet renaître de ses cendres après son contrôle antidopage . À Rome , il l'emporte contre Federer et Berdych avant d'échouer en finale.
Pourtant, à l'aube de Rolland Garros, il est évident que les chances françaises sont minces, mais l'espoir perdure avec Gaël Monfils, capable de se transcender à Paris.
Il élimine l'un des favoris David Ferrer en 5 sets. Mais, un exploit en Grand Chelem ne suffit pas à remporter le tournoi, «La Monf» a perdu au tour suivant en quart de finale contre Federer.

 Tsonga sans entraineur, bien meilleur

 On pense que Monfils et Gasquet sont les mieux placés pour bien finir la saison, mais un autre français va renaître avec l'arrivée du gazon : c'est Tsonga.

Tsonga qui vient se de séparer de son entraineur, va se montrer très performant notamment en atteignant la finale du Queen's perdue contre Murray. Mais son exploit a été de battre Federer à Wimbledon !
Et cette fin de saison va voir l'éclosion de Tsonga. La place de numéro 1 français se joue donc à cet instant entre Monfils et le manceau.
À l'US open , on voit ce qui sépare les deux meilleurs joueurs français.
Tsonga ne perd désormais plus contre les joueurs moins fort que lui alors que Monfils se montre trop irrégulier comme le démontre son élimination contre un Ferrero sur le déclin. Et la fin de saison va confirmer la forme de Tsonga, qui atteint la finale de la Masters Cup où il est encore battu par Federer.

Des promesses pour 2012

 À l'aube de la saison 2012, Tsonga doit confirmer sa 2ème partie de saison, et Gaël Monfils va devoir se montrer plus régulier. Nos 4 mousquetaires ont du travail mais jamais un français (Tsonga) n'a semblé aussi près de gagner un grand chelem.

Derniers articles

Sur le même sujet

Dernières vidéos