• Slide FESJ 2015
  • 20h, l'invité
  • L'hebdo sports

Le week-end européen des clubs français

782907-13341497-317-238Biarritz n'est pas passé loin en Angleterre, le carton de Clermont en Italie et la maîtrise des Toulousains à Ernest Wallon. Tout ce qu'il fallait retenir de ce week-end de H-Cup.

Clermont a fait exploser les Italiens de l’Aironi Rugby en leur infligeant un très sévère 82-0, avec douze essais à la clé ! Dominateurs dans tous les secteurs du jeu, les coéquipiers d’un Julien Malzieu encore étincelant et auteur de trois essais, ont infligé une véritable correction a des Italiens complètement dépassés. Grâce à cette belle victoire, Clermont a préparé au mieux la réception de l’Ulster le week-end prochain. Avec trois points de retard sur les Irlandais, les jaunes et bleus se sont offert un huitième de finale de rêve au stade Marcel Michelin.


Le rouleau compresseur toulousain n’a pas forcé son talent pour venir à bout des Irlandais de Connacht (24-3). En inscrivant quatre essais, Toulouse a glané le bonus offensif et conforte sa première place de la poule. En forme internationale, Maxime Médard a été le détonateur des rouges et noirs et Matanavou, le finisseur, avec deux essais pour le Fidjien. Autre motif de satisfaction dans cette rencontre, une mêlée royale qui a fait des ravages. Le week-end prochain, les coéquipiers de Thierry Dusautoir devront s’imposer sur la pelouse de Gloucester, déjà éliminé, pour atteindre une fois encore les quarts de finale de la H-Cup.


La défaite de Biarritz (20-16) sur le terrain des Saracens, deuxième du championnat anglais, a compromis leurs chances de qualification pour les quarts de finale de la compétition. Mathématiquement, rien n’est encore fait puisque grâce au bonus défensif acquis ce dimanche, ils se trouvent à cinq longueurs de leurs adversaires du jour. Pour se qualifier, il faudra tout de même un miracle puisque les Basques devront l’emporter avec le bonus offensif face à Ospreys et espérer que les Saracens rentrent bredouille de leur déplacement à Trévise. Il faudrait donc un véritable miracle.


A noter dans les autres rencontres des clubs français la première victoire en coupe d’Europe de Montpellier (24-22) face à Bath. Un succès acquis dans les toutes dernières secondes.
De son côté, le Racing Metro, déjà éliminé, s’est incliné à domicile face aux Ecossais d’Edimbourg (27-24). Enfin, Castres a perdu sur la pelouse du Munster (26-10). Avec cinq succès en autant de matchs, les Irlandais sont donc les premiers qualifiés.

Derniers articles

Sur le même sujet

Dernières vidéos