• Slide FESJ 2015
  • 20h, l'invité
  • L'hebdo sports

Euro 2016 : France-Islande ou le syndrome Leicester

Islande_AFP.jpg

AVANT MATCH - Le match tant attendu, non pas par un, mais bien par deux pays. Le pays hôte français affronte les surprenants Islandais, ce soir au Stade de France. À la clé, une place en demi-finale contre l'Allemagne, vainqueur aux tirs au but de l'Italie.

 

Le 1er du groupe A contre le 1er du groupe F. Le Stade de France devait à l'origine présenter un symbolique France-Angleterre. C'était sans compter sur l'Islande, qui vit une première participation passionnante à un Euro. Les hommes de Heimir Hallgrímsson et Lars Lagerbäc (deux sélectionneurs) ont triomphé d'un groupe à l'issue surprenante (Islande-Hongrie, Portugal 3ème, Autriche éliminée), et surtout battu les anglais en huitièmes. Un parcours qui rappelle celui de Leicester, petit club anglais champion d'Angleterre à la surprise générale. Les Bleus sortent d'un parcours net, avec deux victoires et un nul en phase de poule (0-0 contre la Suisse), mais entaché d'un huitième compliqué face à l'Irlande. Menés 1-0 après un penalty concédé par Paul Pogba à la 2ème minute, les Français s'en sont remis à Antoine Griezmann, auteur d'un doublé en trois minutes. 

Hugo Lloris vs Aron Gunnarsson : Capitaines au profil différent

Pour cette rencontre, les Bleus seront privés de deux joueurs, Adil Rami et N'Golo Kanté, suspendus suite à deux cartons jaunes sur l'ensemble de la compétition. Didier Deschamps devrait pour l'occasion aligner un 4-2-3-1 inédit, avec Payet, Griezmann et Sissoko en soutien d'Olivier Giroud. 

Les coéquipiers d'Hugo Lloris se savent favoris, mais savent également que l'équipe islandaise, soutenue par tout un peuple (leur match occupe une part d'antenne proche des 100%), n'est pas là par hasard. Les Anglais peuvent en témoigner, ils ont été incapables de trouver la faille. Les Islandais ont su apporter le danger par deux fois, avant de bétonner et de tenir le résultat, pour accéder à un quart de finale historique. N'en déplaise au portugais Cristiano Ronaldo, les Islandais sont loin d'avoir une petite mentalité. Les Bleus le savent, mais vont devoir montrer autre chose que ce qu'ils ont fait depuis le début. Tous les buts de l'équipe de France l'ont été en seconde période. Il faudra se réveiller plus tôt cette fois-ci, au risque de subir une méchante défaite à la maison.  Les Français seront soutenus par leur capitaine, discret mais pas timide Hugo Lloris, qui n'a encaissé que deux buts, sur penalty qui plus est. En face, le charismatique capitaine islandais Aron Gunnarsson portera son équipe, dans l'espoir d'atteindre le dernier carré. Avec les Gallois, ils atteindraient les demi-finales pour la première fois de leur histoire. L'année 2016 est peut-être bien une année des grandes premières dans le football. 

Le prono de la rédaction : France 2-1 Islande.

Photo : AFP/Odd Andersen

 

Derniers articles

Dernières vidéos