NBA : L'année des blessures

NBA Dwade - ESPN 1005

Matchs qui s'enchaînent, très peu de temps de récupération, longs déplacements. Ces soucis majeurs et récurrents depuis des années en NBA sont à leur  paroxysme en cette saison tronquée. Résultat: une liste de joueurs blessés qui s'agrandit de jour en jour dans chaque franchise. 

Combien de fois depuis le début de la saison a-t-on vu un ralenti montrant une cheville tordue, un genou qui tourne, un coup mal reçu ? Aucune autre explication à cela que l'enchaînement infernal des matchs. Les corps de ces "machines" montrent leurs limites. Pourtant au top de la technologie médicale, les staffs des franchises NBA ne peuvent rien face à l'amoncellement des blessures. On dénombre 61 joueurs indisponibles à l'heure de ces lignes. Soit 14% de la ligue sur la liste des blessés ! Sans compter ceux qui jouent malgré la blessure, on pense bien sûr à Kobe Bryant, et son poignet douloureux. L'Angelino, qui réalise d'ailleurs des performances incroyables malgré le ligament du poignet droit déchiré et qu'une opération priverait de trois mois de parquets.

Beaucoup de joueurs majeurs absents

Manu Ginobili aux Spurs, Al Horford aux Hawks, Eric Gordon à New-Orleans, Dwayne Wade à Miami ou encore Zach Randolph à Memphis. Et la liste est encore longue. Autant de joueurs-stars qui ne jouent pas, forcément les résultats s'en ressentent. Miami a subi son troisième revers de suite cette nuit. Memphis, sans sa star, connaît des difficultés à engranger des victoires.

Après seulement trois semaines de compétition, voir tous ces joueurs en costume gesticuler derrière leur banc faute de ne pouvoir être sur le terrain fait peine à voir. D’ici au 26 avril (fin de la saison), les coaches et staffs technique vont devoir être compétents pour gérer au mieux l’organisme des joueurs mis à rude épreuve. Pour rappel, ce sont 66 matchs en 120 jours que doivent endurer les protagonistes NBA. Ils ne sont pas encore au quart de la saison…