Le sportif du weekend - L’inusable Monsieur Cuche

(Reading time: 1 - 2 minutes)

AFP didier-cucheLe suisse Didier Cuche  a remporté ce samedi la descente de Garmish-Partenkirchen, en Allemagne et porte à 20 son nombre de victoires en coupe du monde. A plus de 37 ans. 

Le skieur originaire de Neuchâtel a gagné sa troisième descente de la saison et la deuxième consécutive, après sa victoire la semaine dernière sur la mythique « Streif » de Kitzbühel. Le fait que ces deux derniers succès aient eu lieu sur des pistes raccourcies en raison de conditions météorologiques exécrables, n’enlève rien au mérite du vétéran suisse qui a annoncé sa retraite à la fin de la saison. « L’annonce de ma retraite fut une vraie libération » explique le champion suisse qui souhaite surtout prendre du plaisir pour les dernières courses de sa riche carrière. Didier Cuche

Celui qui est devenu le plus vieux vainqueur d’une coupe du monde de l’histoire, à l’âge  de 37 ans, 5 mois et 12 jours,  espère bien finir sa carrière en apothéose et pourquoi pas décrocher le globe de cristal de descente en fin de saison. Un rêve à sa portée puisqu’il ne compte aujourd’hui plus que 23 points de retard sur le leader de la coupe du monde de la discipline, son compatriote Beat Feuz. Une belle bagarre s’annonce donc entre les deux hommes pour cette deuxième partie de saison. Entre la fougue et la jeunesse de Feuz et l’expérience et la sagesse de Cuche, le quotidien suisse Blick, qui a lancé une pétition pour inciter ce dernier à continuer un an de plus, semble avoir fait son choix.

Derniers articles