On a testé « Fiscal kombat », le jeu vidéo de Jean-Luc Mélenchon

Fiscal_combat.jpg

PRESIDENTIELLE/INTERNET – Depuis plusieurs mois, Jean-Luc Mélenchon prouvait qu’il maitrisait le web à la perfection grâce à ses vidéos sur Youtube. Mais hier, le candidat de la France Insoumise a changé de catégorie.

Mais où s’arrêtera l’équipe de communication de Jean-Luc Mélenchon ? Après la chaine Youtube, l’hologramme en meeting, voici… Le jeu vidéo ! « Fiscal kombat » est en ligne depuis hier. Le principe est simple : vous incarnez le candidat à l’élection présidentielle et vous devez faire face à des adversaires particulièrement riches ou provenant du monde de la finance. Au fil de votre avancée, vous ferez face à des « boss » de niveau comme Jérôme Cahuzac ou encore Liliane Bettencourt. L’idée est de les attraper par le col et de les secouer pour leur faire perdre leur argent. Une petite partie ?

Dès le début du jeu, nous sommes face à des hommes en costume à qui nous devons reprendre leur argent. Et au bout de quelques secondes apparaît… Jérôme Cahuzac. « Vous devriez vous réjouir de payer des impôts en France » dit le personnage que nous incarnons, Jean-Luc Mélenchon. Vous poursuivez toujours votre route sur le même principe (Qui commence à devenir un peu répétitif) et vous voici devant le deuxième « boss » qui n’est autre que Christine Lagarde. On ne vous cache pas qu’au bout de quelques minutes, nous avons déjà largement fait le tour du sujet et que l’on commence à s’ennuyer un peu. Les costumes-cravates apparaissent de moins en moins avant que vous changiez de décor. Un autre personnage apparaît alors : Nicolas Sarkozy ! « Si j’vous fais dédicacer un album de Carla, vous vous adoucirez ? » peut-on lire à l’arrivée de l’ancien chef de l’État. Faites ce que vous avez à faire avec lui et nous voici au niveau 11 et là c’est le drame : Le réacteur d’une centrale nucléaire semble se fissurer. Au même moment entre en scène un certain Emmanuel Macron. « Cher Jean-Luc on se met en marche ? » nous demande –t- il avant que notre personnage le traite « d’irresponsable ».

Faites tout de même attention à ne pas rester dos à vos adversaires, ils se mettront à reprendre leur argent en se servant directement dans vos poches. Après avoir « battu » Emmanuel Macron, vous vous retrouvez en un claquement de doigts à Sablé sur Sarthe pour rencontrer un certain François Fillon. « Rends l’argent ! » dit notre personnage. Nous poursuivons notre chemin comme depuis le début du jeu et ce qui devait arriver arriva, nous n’avons plus de vie ! Tout l’argent que vous avez amassé est donné au trésor public. En cinq minutes de jeu, Jean-Luc Mélenchon réussit un joli coup marketing avec « Fiscal kombat ». Cette campagne n’est décidément pas comme les autres.

Derniers articles

Dernières vidéos