The Young Professionals s'exportent

Écrit par Charlotte LESPRIT.


TYPNés de la rencontre entre Johnny Goldstein, un  DJ de Jérusalem, et la popstar israélienne Ivri Lider, The Young Professionals (TYP) se lancent sur la scène internationale après un vif succès en Israël.  Leur musique, résolument pop & dance,  traduit intégralement la mouvance  arty.

" 9:00 to 17:00, 17:00 To Whenever " est le nom de leur premier album. Un concept qui relie chaque morceau à un moment de la journée. "Disco", leur premier single, a connu un succès sans limite en Israël l’été dernier : des matchs de football aux clubs gays, TYP rassemblent et amusent de par leur côté décalé et coloré. 

Séance de rattrapage

Les titres "Pop" et "Disco" sont les plus connus. "Video Games", de Lana Del Rey, s’ajoute en tant que reprise électro à leur répertoire. TYP a également réalisé une performance, pour le Musée d’Art Moderne de Tel Aviv,  faite avec du video mapping. 

Ivri Lider, chanteur célébre dans son pays, est né dans un kibboutz en 1974 d’une mère d’origine polonaise et d’un père d’origine argentine. Il est devenu également l’une des personnalités les plus aimées et respectées en Israël. Devenu  multiinstrumentiste, il compte cinq album de platine (200 000 opus vendus) et trois tournées de plus de 150 dates chacune. Ses prix : Artiste de l’année, Concert de l’année, Meilleur auteur et compositeur aux Israeli Music Awards, Meilleur artiste israélien aux MTV Music Awards.

Johnny Goldstein, auteur – compositeur - producteur,  compte deux albums à son actif. Ayade Christophe, deLibération, lui a consacré un article le 7 mai 2008. Boaz Murad, son manager de l’époque y déclarait : " Vue d'ici, la guerre paraît loin. Au début de l'Intifada, ça a été une grande dépression, puis on s'est habitués. Les attentats ont beaucoup diminué aussi. Mais il reste un sentiment d'urgence, l'impression de danser sur un volcan. On ne sait pas de quoi demain sera fait, on ne fait plus confiance aux politiciens. Cette jeunesse n'est pas apolitique, mais elle pense qu'elle n'a pas son destin entre ses mains, que cela ne sert à rien de voter. Alors autant en profiter tout de suite. C'est ça, l'esprit de Tel-Aviv." Ses propos restent d’actualité, d’ailleurs ils caractériseraient le message que compte faire passer le groupe : une musique vive pour une mise en scène décomplexée, entre liberté et originalité.

Allier l’ancien à la nouveauté, telle est la devise du duo israelien. " Disco " reste une reprise, celle du groupe Ottawan. Pour leur carrière internationale, The Young Professionals ont signé avec la maison de disques française Polydor - Universal Music. 

Charlotte LESPRITJournaliste - Culture
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. twitterfacebook

Partenaires