• Slide FESJ 2015
(Reading time: 1 - 2 minutes)

L’objectif pour 2012 est de 35 000 expulsions. Mais cette annonce de chiffres en début d’année, à quelques mois de la présidentielle, n’est-elle pas justement calculée?

L’immigration, qui touche de plein fouet la société française, a un lien direct avec le printemps arabe de 2011. Mais au delà de ça, l’immigration sera surtout le sujet sensible de la campagne de 2012, la polémique phare de la présidentielle à venir. Mais si les chiffres exhibés hier matin par Claude Guéant ont de quoi ravir la droite, ils sont néanmoins remis en question, beaucoup les considérant comme des chiffres grossis. 

Même si cela peut sembler être une tactique de la droite afin de « redorer son blason » avant les présidentielles, voire de se mettre en valeur en présentant des chiffres considérés comme prometteurs, il faut cependant rappeler que le nombre des expulsions est passé de 9 000 en 2001 à 29 000 en 2008 sous l'impulsion de Nicolas Sarkozy, même si 80% des décisions ne sont pas exécutées.
Claude Guéant continuera donc en 2012 à prôner une « juste régulation de l’immigration », et ce qu’il appelle « les mesures d’éloignement » ne feront que se renforcer pour l’année qui vient de débuter.

 

Derniers articles