Rare : un pélican africain à Porto-Vecchio

(Reading time: 1 - 2 minutes)
pélican_corse_vol_Paul_Joseph_Bouladoux.JPG

PHOTOS - Un pélican gris, dont l’espèce est originaire d’Afrique subsaharienne, a élu domicile à Porto-Vecchio. Sa présence insolite éveille les curiosités dans la station balnéaire corse.

 

Les promeneurs sont nombreux à prendre un cliché de l’oiseau. « Il s’éloigne s’il voit trop de monde, mais il y a quelques jours, il était à un mètre de moi », explique un riverain retraité, pendant sa balade quotidienne au bord de mer. Le règne animal ignore les restrictions de voyage. C’est avec difficulté que les services spéciaux ont pu l’identifier, grâce à la bague rouge qu’il porte sur la patte droite. Le pélican gris s’est échappé de la réserve naturelle de Sigean, située entre Narbonne et Perpignan. En octobre, il avait déjà été vu en Corse, près de la plage du Ricanto, à Ajaccio. Le Dr Bernard indiquait alors dans les colonnes de Corse-Matin que l’oiseau « est âgé de trois mois et a perdu sa mère. Un deuxième oisillon de la même couvée a été repéré il y a quelques jours aux Baléares. L’hypothèse, c’est que, rejetés par le groupe de Sigean, ils ont fugué ».

Les spécialistes supposent qu’il se dirige vers la Sardaigne pour ensuite rejoindre le nord de l’Afrique. Il semble pourtant profiter de la douceur du climat dont a bénéficié cet automne l’île de Beauté. Les marais salants de Porto-Vecchio, aujourd’hui inexploités, ont valu à la petite ville le surnom de « Cité du sel ». Cette zone humide est un passage très fréquenté par les oiseaux migrateurs en route vers l’Afrique. On peut y apercevoir, entre autres, hérons et flamants roses. En ce moment, ils tiennent compagnie au pélican déconfiné. 

pélican eau Paul Joseph Bouladoux

   

oiseaux marais salants Paul Joseph Bouladoux

  

pélican rocher Paul Joseph Bouladoux

Photos : Paul-Joseph Bouladoux

Derniers articles