Réforme des retraites : cinquième journée de mobilisation

(Reading time: 2 - 4 minutes)
Grève_réforme_retraites_2020-01-11_Couverture.jpg

REPORTAGE / PHOTOS - Samedi 11 novembre, l’intersyndicale (CGT, CFE-CGC, FO, FSU, MNL, Solidaires, UNEF, UNL) a de nouveau manifesté contre le projet de réforme des retraites. Le regroupement parisien était particulièrement attendu.

 

REPRISE DES NÉGOCIATIONS

Ce samedi, des rassemblements ont eu lieu dans toute la France. À Paris, le rendez-vous était donné à Nation pour rallier la place de la République en passant par Bastille. Malgré la reprise des négociations, l’objectif des manifestants restait le même : « obtenir le retrait de ce projet et l’ouverture de véritables négociations sur l’emploi, les salaires, les cotisations et l’amélioration du droit à la retraite dans le cadre du système par répartition ». Les Gilets Jaunes, de leur côté, étaient regroupés dès le début de la matinée pour l’acte 61 du mouvement. Ils ont rejoint dans la journée le cortège intersyndical. 

Grève réforme retraites 2020 01 11 1

LE CORTÈGE RAPIDEMENT ARRÊTÉ...

Le cortège s’est élancé de la Place de la Nation vers 14h15. En tête, devant l’intersyndicale, des Gilets Jaunes, un Black Bloc et aucun slogan contre la réforme des retraites. Quelques centaines de mètres plus tard, des vitrines sont brisées : une agence Adecco, un bureau d'aide à domicile APEF et une agence HSBC sont vandalisés. Le mobilier et des poubelles servent à allumer des feux. La police réagit rapidement avec des jets de gaz lacrymogènes. Le cortège est arrêté et coupé en deux. Une poignée de manifestants arrivés de l’Opéra sont conduits dans le cortège par les CRS. Les pompiers interviennent, le cortège repart.

…À DEUX REPRISES

Lors des manifestations du 9 janvier, un CRS a fait feu à moins de deux mètres d'un manifestant. La scène ayant été capturée par au moins deux caméras, la parquet a ouvert une enquête pour "violences volontaires". Dans ce contexte, à 16h30, des jets de pierre fusent en direction des CRS postés à l’entrée de la place de la Bastille.  De nouveau, plusieurs grenades de désencerclement et des gaz lacrymogènes en quantité sont lancés. Une partie des manifestants recule. De la fumée noire est visible. Un petit groupe d’individus masqués à déclenché un incendie dans un panneau publicitaire et un kiosque à journaux. Le feu se propage rapidement. Plusieurs street-médics et des manifestants récupèrent des extincteurs dans l’hôtel voisin mais les flammes sont trop importantes. Les pompiers arrivent en quelques minutes et maîtrisent l’incendie avant que le panneau ne s’effondre. À nouveau, le cortège reprend sa route. 

Grève réforme retraites 2020 01 11 2

LE GOUVERNEMENT RETIRE L’ÂGE PIVOT

À 17h00, la nouvelle commence à circuler dans le cortège : le premier ministre, Edouard Philippe, se dit « disposé à retirer » de la réforme l'âge pivot de 64 ans en 2027, sans renoncer au principe d'un âge d'équilibre pour le futur système universel. La CFDT approuve : il s’agit d’un « retrait qui marque la volonté de compromis du gouvernement », et la centrale « va poursuivre les discussions dans le cadre proposé pour répondre aux interrogations qui demeurent sur le futur régime universel ». L’UNSA salue également une « avancée majeure » et assure qu’elle « apportera ses solutions » pour obtenir « l’équilibre financier, dès 2027 et à long terme, de notre régime de retraites ». Du côté des manifestants, la réaction est moins enthousiaste. Un chant monte : « Et on ira jusqu’au retrait, et on ira jusqu’au retrait ». 

Grève réforme retraites 2020 01 11 3

MOINS DE MANIFESTANTS

À 18h00, le cortège syndical arrive à Place de la République, dans le calme. Une réunion de l’intersyndicale CGT, FO, CFE-CGC, FSU et Solidaires doit se tenir en fin de journée. Trois autres journées de manifestations sont prévues les 14, 15 et 16 janvier. Selon le comptage du cabinet indépendant Occurrence pour un collectif de médias, 23 000 personnes ont manifesté dans la capitale contre le projet de réforme des retraites porté par le gouvernement. Un chiffre proche des 21 000 comptés par le ministère de l'Intérieur, mais assez éloigné des 150 000 dénombrés par la Confédération générale du travail.

Grève réforme retraites 2020 01 11 4

 

 Photos : Valentin Faivre / Fréquence ESJ

Derniers articles