La plus grande marche de l'histoire de France contre les violences sexistes en images

(Reading time: 2 - 3 minutes)
Marche_Nous_toutes_2019_Valentin_Faivre.jpg

REPORTAGE - À l'initiative du collectif #NousToutes, plusieurs dizaines de personnes ont manifesté samedi 23 novembre en France contre les violences faites aux femmes. Le cabinet indépendant Occurence a évalué à 49 000 le nombre de participants à la marche parisienne. Une marée violette qui a cherché à peser sur le gouvernent, à deux jours de la fin du Grenelle contre les violences faites aux femmes. Revivez en photo cette marche exceptionnelle.

 

Marche Nous toutes 2019 1 Valentin Faivre

Une marée violette a cherché à peser sur le gouvernent, à deux jours de la fin du Grenelle contre les violences faites aux femmes.

 

Marche Nous toutes 2019 2 Valentin Faivre

Dans une ambiance plutôt bon enfant et parfois émouvante, les manifestants venus en famille arboraient des panneaux, bonnets et rubans violets, couleur symbolique des marches féministes.

 

Marche Nous toutes 2019 3 Valentin Faivre

L'an passé, fin novembre, près de 50.000 personnes s'étaient rassemblées dans toute la France dont 30.000 à Paris selon les organisatrices, la police ayant compté de son côté 12.000 manifestants dans la capitale.

 

Marche Nous toutes 2019 4 Valentin Faivre

Le cabinet indépendant Occurence a évolué à 49 000 le nombre de participants à la marche parisienne.

 

Marche Nous toutes 2019 5 Valentin Faivre

Les parents de Julie Douib, tuée en Corse le 3 mars. Pour son père, Lucien, « c'est vraiment un combat, on est obligés de surmonter notre peine, il faut que ça change ».

 Marche Nous toutes 2019 6 Valentin Faivre

En tête de cortège, plusieurs personnalités sont venues soutenir la cause des femmes victimes de violences. Les comédiennes Muriel Robin, Julie Gayet, Alexandra Lamy, Nadège Beausson-Diagne, Anne Richard, l'animatrice Daphné Bürki et l'ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem étaient notamment présentes.

 

Marche Nous toutes 2019 7 Valentin Faivre

Chaque année, environ 213 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint, soit près de 1 % des femmes âgées de 18 à 75 ans.

 

Marche Nous toutes 2019 8 Valentin Faivre

A Montpellier, les « gilets jaunes » soutiennent la cause #NousToutes. À Paris, ils étaient très peu nombreux.

 

Marche Nous toutes 2019 9 Valentin Faivre

Selon un décompte de l'Agence France-Presse (AFP), au moins 116 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint depuis le début de l'année 2019. En 2018, le chiffre était d  121 victimes selon le ministère de l'intérieur. 

 

Marche Nous toutes 2019 10 Valentin Faivre

« On pense que ça va être une marche historique », a déclaré Caroline De Haas, une des organisatrices de la marche parisienne. Elle a ajouté que « le niveau de conscience sur la question des violences est en train de bouger de manière assez radicale ».
 
 
Photos : Valentin Faivre / Fréquence ESJ

Derniers articles