Le voyage au cœur des projets de la jeunesse de Fontenay-sous-bois

(Reading time: 2 - 3 minutes)
Fontenay_Sous_bois_Rencontre_avec_la_jeunesse.jpg

REPORTAGE - La 5e « Rencontre Jeunesse » de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) s’est tenue hier à l’espace Gérard Philipe. Un moment de sensibilisation et d’information autour de stands, d’une table ronde et d’une scène.

 

"Imagine tes vacances". C’est le slogan mis à l’entrée de l’espace Gérard Philipe afin d’orienter la centaine de jeunes qui a répondu présente. L’objectif : recueillir leur projet, notamment de voyage, et qu’ils puissent échanger avec des acteurs capables de les accompagner et de les aider financièrement. Associations, représentants du conseil municipal et représentants du service municipal de la jeunesse (SMJ) étaient donc présents. Les participants ont aussi pu s’adresser directement au Maire de Fontenay-sous-Bois, Jean-Philippe Gautrais, accompagné de son adjointe Nora Saint-Gal.

Dans la salle, des ateliers de "restitution de projets de vacances en autonomie" sont présentés sous forme de photos retraçant les différents endroits visités par les voyageurs fontenaysiens. En 2018, 46 projets avaient été retenus par le SMJ, dont 30 classiques (130 euros par voyageur) et 16 originaux (allant de 130 à 170 euros). Les critères fondamentaux de sélection sont simples selon Géraldine, conseillère jeunesse : "Il faut que ça soit un défi pour soi, un défi culturel et un premier projet".

"Le voyage est la meilleure des écoles"

Yoann est un des jeunes qui a bénéficié d’une aide de 1000 euros par le conseil municipal de la ville et le conseil départemental de l'association "l'effet Cairn".  Une aide qui lui a permis d’effectuer un séjour de presque six mois en Colombie dans le cadre de sa formation de permaculture. Pour lui, "le voyage est la meilleure des écoles, car tu apprends à te débrouiller seul, à parler une langue qui n’est pas la tienne mais surtout à développer l’autonomie".

La rencontre est une grande satisfaction pour le Maire Jean-Philippe Gautrais : "C’est toujours important d’échanger avec les jeunes de la Ville sur leurs préoccupations". Participant à la table ronde des voyageurs, il retient qu’"il faut faire évoluer les dispositifs car c’est un élément qui permet d’améliorer et de renforcer leur autonomie au quotidien dans le cadre de leurs études ou du travail".

Jean Philippe Gautrais poursuit avec l’enveloppe destinée au financement de ces projets. Une enveloppe aujourd’hui de 30 000 euros : "Ce n’est pas un petit montant, mais la question de fonds est moins la question du budget même s’il en faut. Ceci est lié à notre orientation politique majeure, qui est de tout faire pour que la jeunesse trouve les moyens de s’émanciper dans une société qui ne leur facilite pas la vie aujourd’hui".

Le maire de Fontenay-sous-Bois a tenu à finir sur des encouragements : "Sachez que la Ville de Fontenay sous-bois est à vos côtés pour vous aider à réaliser vos projets et vos rêves". La soirée s’est clôturée vers 20h avec le show des artistes.

 

Derniers articles