• Slide FESJ 2015

Yannick Jadot : « Le salon de l’agriculture est un immense spectacle, c’est de la communication »

DSC_1497.jpeg

INTERVIEW/VIDEO - Sur le plateau d’ « A travers champs », nous recevions ce matin le député écologiste européen, Yannick Jadot. Nos journalistes sont revenus avec lui sur l’actualité politique et écologique.

Le 12 octobre dernier, huit activistes de Greenpeace avaient été arrêtés pour avoir pénétré dans la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle, afin d’alerter sur la vulnérabilité des sites nucléaires. Hier, ils ont été condamnés à des peines de prison fermes. Sur notre plateau, Yannick Jadot se sent « profondément choqué » par cette décision. « Greenpeace n’a fait qu’alerter sur l’absence de sécurité sur les sites nucléaire » souligne-t-il. Il en profite alors pour rappeler que pendant plusieurs années, il avait lui-même dirigé des campagnes de Greenpeace avant de devenir un député européen. Pour Yannick Jadot, les actions de Greenpeace sont évidemment utiles. « A chaque fois que l’association a mené des actions, les politiques en ont ensuite parlé » tient à rappeler Yannick Jadot. Enfin, concernant le nucléaire, l’avis du député européen est simple : « Il faut supprimer les risques et donc sortir du nucléaire ». Certains pays voisins comme l’Allemagne et la Suisse ont déjà fait le choix de ne plus développer cette énergie. Face à cette situation, ce militant écologiste constate une chose : « aujourd’hui, ce sont les lanceurs d’alertes qui se retrouvent devant les tribunaux et non ceux qui devraient y être. » Il en profite aussi pour attaquer les banques et la société Apple en les accusant de fraude fiscale. Yannick Jadot s’est ensuite exprimé sur la récente manifestation des pro-vegan au salon de l’agriculture. « C’est un lieu de spectacle, il faut l’assumer. Le salon de l’agriculture est un espace de communication. » L’écologiste souhaite aussi que le salon devienne peu à peu un espace de débat.

La politique et l’écologie : condamnées à être séparées ?

Yannick Jadot s’est exprimé sur les prochaines élections européennes. Il souhaite ainsi y voir figurer une liste écologiste. De plus, il se félicite du score du parti Europe Écologie Les Verts à chaque élection européenne. « Nous dépassons les 10%, ce qui est très bien. » Concernant les actions du gouvernement, il en profite pour tacler Emmanuel Macron : « Il est le génie des discours. Quand il parle du climat, ça donne envie. Il crée de l’enthousiasme » affirme-t-il. Au niveau de la question climatique, Yannick Jadot veut favoriser un système basé sur les énergies renouvelables. La France est encore trop dépendante du nucléaire selon lui. Le député européen met aussi en avant le sentiment d’abandon des Français vivants dans les petites zones rurales. Questionné sur les actions de Nicolas Hulot, Yannick Jadot compatit. Selon lui, le ministre est « isolé ». Il rajoute que « Macron est le champion du nucléaire et Edouard Philippe n’a cessé de ne pas voter les lois en lien avec l’écologie comme celle de la transition écologique. Cependant, Yannick Jadot sait aussi reconnaître les victoires écologiques. C’est ainsi qu’il « félicite Nicolas Hulot, les agriculteurs et les militants » pour avoir remporté la bataille sur le dossier de Notre-Dame-des-Landes.

Yannick Jadot : « [le système] a soutenu et forcé les agriculteurs à utiliser des pesticides »

Aujourd’hui, les agriculteurs utilisent 68 000 tonnes de pesticides. C’est un fait. Et il s’agit de la même masse qu’en 2015. Pour Yannick Jadot, c’est la faute d’un « système qui a soutenu et forcé les agriculteurs à utiliser des pesticides ». Aujourd’hui, les dangers d’une telle agriculture sont connus. Mais il faut aussi comprendre les agriculteurs souligne le député européen sur notre plateau : « Les agriculteurs vivent de leur métier, et beaucoup gagnent moins de 800 euros. » Cependant, de nombreux agriculteurs tentent aujourd’hui de réduire l’utilisation de pesticide. Yannick Jadot est face à un constat ahurissant : « la France a sa gastronomie inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Et pourtant, de nombreux français considèrent leur alimentation comme suspecte ! »

Photo : Fréquence ESJ / Lucas Pierre

 

Derniers articles

Sur le même sujet

Dernières vidéos