• Accueil
  • Info
  • Médias
  • The Voice innove pour conserver ses bonnes audiences

« A l'état sauvage » Sur M6 : Plus qu'une aventure

c_1100_500_16777215_00_images_articles_Michael_Youn_M6.jpg

TÉLÉVISION - Le mardi 28 juin à 21h, M6 lancera sa nouvelle émission « À l'état sauvage ». Dans ce documentaire, Mike Horn, aventurier confirmé, emmène avec lui une célébrité. Mickaël Youn est le premier à s'être pris au jeu.

« C'est un film documentaire ». C'est avec ces mots que la chaîne présente sa nouvelle émission, "À l'Etat sauvage". Dans trois semaines, le premier épisode de l'adaptation française de « Running Wild » sera diffusé en première partie de soirée. Le concept est simple : Pendant une semaine, une célébrité (Mickaël Youn pour la première, Matt Pokora pour la deuxième), parcourt plusieurs dizaines de kilomètres à travers des milieux totalement inhospitaliers, sans nourriture, et avec seulement 1,5 Litre d'eau au départ. Pour la première, l'humoriste marche près de 150 kilomètres dans un désert en Namibie.

Bien évidemment, il n'est pas seul : La vraie vedette de cette émission est Mike Horn, déjà présent dans "The Island". L'aventurier, figure de proue de M6, officie ici comme expert de survie. S'il accompagne Mickaël Youn pendant ce périple, il ne le prend pas pour autant par la main. Ici, « l'invité » doit rapidement s'adapter aux conditions de la région s'il veut continuer. « Mike oublie que nous n'avons pas les mêmes limites que lui. Mais il donne une force incroyable » déclare l'ancien présentateur du "Morning Live".

« J'aime tout ce qui est réel »

Durant les six jours d'expédition, pas de sensationnel. Le but n'est pas d'offrir des sensations fortes au téléspectateur, mais de lui permettre d'accompagner les deux protagonistes, d'admirer les paysages magnifiques, et de réfléchir à ce qui compte vraiment. Le spectacle est à l'intérieur. On se plaît à suivre l'évolution des relations entre les deux marcheurs, entre l'expert et le néophyte, qui peu à peu s'adapte. « Les masques tombent très vite » précise Mickaël Youn, complètement conquis par le personnage de Mike Horn. « On devrait tous avoir un peu de Mike Horn en nous. Il a la planète comme terrain de jeu. S'il m'avait dit de faire l'aller-retour, j'aurais râlé pendant 5 minutes, mais je l'aurais fait avec plaisir ». 

L'acteur n'hésite pas à partager l'une des leçons de vie qu'il a appris pendant ce périple : « Son bonheur est très égoïste en somme. Il fait les choses parce que ça le rend heureux. Et ce bonheur, il est prêt à le partager par la suite. » C'est un film-documentaire passionnant,  une « piqure de rappel de la vie » que nous offre M6. « C'est un documentaire qui traite de dépassement de soi, de nature, et d'authenticité. Et j'aime tout ce qui est réel » précise Mike Horn. Quant à Mickaël Youn, il semble revenu changé de ce voyage. « Cet été, avec ma famille, on part faire le tour de l'Australie en mobil home. C'est pas aussi intense que la Namibie mais c'est un bon début ». Afin de pouvoir profiter, enfin, de l'instant présent.

Photo : Guillaume Mirand/M6

Derniers articles

Sur le même sujet

Dernières vidéos