Sahel : nouvelle vidéo des otages français

(Reading time: 1 - 2 minutes)

otagesAFRIQUE - L'agence de presse mauritanienne ANI affirme, lundi soir, détenir une nouvelle vidéo des quatre otages français détenus au Sahel par AQMI, une organisation proche d'Al Qaeda. L'enlèvement des otages avait eu lieu il y a trois ans au Niger.

"Je suis en bonne santé mais menacé de mort. (…) Je vous tiens responsables, vous, Autorités françaises, de tout ce qui peut m’arriver de mal à compter de ce jour". C'est la déclaration de Daniel Larribe, 61 ans, enlevé en septembre 2010 au Niger avec Pierre Legrand, Thierry Dol et Marc Féret. L'agence de presse ANI assure détenir une nouvelle vidéo (datant de juin dernier) des sept otages, dont quatre Français, détenus par AQMI. Le site internet mauritanien précise que les otages sont "visiblement en bonne santé, barbes soignées, drapés dans des caftans touaregs". Toujours selon ANI, les occidanteux "exhortent leur peuple et leur gouvernement respectif à négocier leur libération".

"Mauvaise idée d'aller les chercher par la force"

Daniel Larribe explique dans la vidéo que "(sa) vie a été mise en danger par les bombardements de l’armée française" (au Mali, NDLR). 

Lundi matin, les familles des otages ont manifesté à Paris pour commémorer les trois ans de la prise d'otage de leurs proches. Françoise Larribe, elle-même ex-otage, a expliqué au Figaro "qu'au bout de trois ans de détention, il est légitime de se demander si le maximum a été fait pour les libérer. Je pense toutefois qu'il serait une très mauvaise idée d'aller les chercher par la force"

Derniers articles