• Slide FESJ 2015

Carnet de voyage : « Cher Népal, pourquoi m’as-tu autant bouleversée ? »

carnet_-_prélude.jpeg

VOYAGE - Tandis que je quittais l’Inde l’an dernier, l’Asie m’a à nouveau appelé lors d’un songe d’été. Après avoir aspiré à une nouvelle destinée, j’ai décidé de me lancer : cette année, le Népal serait ma nouvelle terre d’expérimentation. Parce que les sentiments s’avèrent parfois joueurs, les premiers apparaissent étrangement dès l’avion.

Il ne s’agit pas d’un sentiment d’excitation dû à l’inconnu, ni à quelque nouveauté mais bel et à bien à un sentiment d’inquiétude. Au fur et à mesure que l’avion s’approche du Népal, ses grandes dames surgissent. Ces montagnes au col blanc, pur, intriguent. Nous Effraient. Très rapidement, un silence enveloppe l’appareil. Les yeux rivés sur les hublots, les humains prennent consciences de l’ambivalence de la situation : nous sommes là de notre plein gré mais cette flore restera maître en son royaume.

Arrivée en hôte, Katmandou, Pokhara, Chitwan National Park et Lumbini m’ont narré les plus beaux contes népalais. Mais prenez garde : les plus belles histoires ne sont pas toujours les plus simples. Bienvenue dans le pays où la nature est reine et où personne n'en sort intact. Un reportage que vous pourrez suivre sur notre site dans les semaines à venir.

Photo : Digvijay Singh Ranawat

 

Derniers articles

Sur le même sujet

Dernières vidéos