Vérino : « La peur tue l’esprit »

(Reading time: 2 - 4 minutes)
c_1100_500_16777215_00_images_articles_vérino_-_storytelling_-_photo_lison_délot.jpg

HUMOUR - Il est humoriste, producteur, comédien, et d’après lui « chanteur et chauffeur poids lourd » en plus. Verino était l’invité de Storytelling ce mercredi et il n’aura fallu attendre que vingt secondes pour qu’Olivier Balestriero, de son vrai nom, dégaine. Le ton est donné.

 

Car Vérino n’a peur de rien ! « La peur tue l’esprit ». Une phrase qu’il a lue dans Dune, de Frank Herbert, et qu’il s’efforce d’appliquer au quotidien. Pour lui, « avoir peur, c’est s’empêcher de faire des trucs ». Il refuse d’être l’esclave de la peur. Humoriste donc et un peu philosophe. C’est en tout cas avec ce désir de toujours proposer quelque chose de nouveau que Vérino avance et se perfectionne dans son art.

Une nouvelle plateforme

VOD : Verino On Demand ! Voilà le nom de sa nouvelle plateforme. Sa dernière trouvaille. Le principe est simple : pouvoir regarder les vidéos de l’humoriste où que l’on soit, quand on le veut. Comme Netflix, mais à la sauce Vérino !

Un peu mégalo le Vérino? Pas du tout. Et c’est même tout le contraire. Avant même de penser à VOD, cela fait déjà quatre ans et demi qu’il prend cinq minutes en fin de spectacle et se filme dos au public tout en réagissant à l’actualité. Une manière de rendre ce public encore plus acteur du mini sketch. Une manière pour lui aussi de se challenger, de ne pas tomber dans une routine. Imaginer, créer, innover sans cesse pour offrir des alternatives aux gens, et s’affranchir par la même occasion de l’ennui. « Apprendre à jouer 200 fois le même texte, 5 fois par semaine, sans t’ennuyer… ». C’est au moment où Vérino sent que monter sur scène « devient un taf », qu’il sait qu’il doit trouver une nouvelle idée.

Mais pourquoi seulement cinq minutes ? Pour Vérino, c’était le format de vidéo le plus adapté à une nouvelle façon de consommer les contenus sur internet. « Aujourd’hui, quand t’as 24 - 25 ans tu ne consommes plus 1h30 de spectacle ». Une génération qui n’a plus le temps. Consommer plus vite pour consommer plus. Vérino n’observe pas seulement le monde qui l’entoure pour en faire des sketchs, il l’observe également pour mieux le comprendre et faire mouche quand il innove !

« J’ai envie d’être créatif »

Alors jusqu’où ira Vérino ? À l’entendre, on imagine mal le Nancéien se prélasser dans un confort qu’il a acquis depuis plus de dix ans. Mais le stand-up, c’est toujours se renouveler. « La création est primordiale ». Il veut être créatif ! Créatif au point de nous concéder une dernière comparaison dont lui seul a le secret : « Le stand-up, c’est faire l’amour avec les gens ». Une sortie pour expliquer que même si aujourd’hui il est de plus en plus facile de consommer sur le web, Vérino reste convaincu que les spectacles resteront toujours un rendez-vous important pour les gens. Lui qui souhaite s’exprimer librement, si on avait encore un doute, on peut se rassurer, l’humoriste n’est pas prêt de s’arrêter.

Pour en savoir plus sur VOD : https://verino.fr/vod/

REGARDEZ L'ÉMISSION EN VIDÉO

Photo : Lison Délot / Fréquence ESJ

 

 

Derniers articles