• Slide FESJ 2015
  • L'hebdo sports

Rose : « J‘ai refusé d’écrire un nouvel album »

rose-photo-fesj-clara-leger.png

INTERVIEW/VIDEO - Invitée de Fréquence ESJ mercredi 17 février à l’occasion de la sortie de son quatrième album « Pink Lady », la chanteuse Rose a répondu aux questions de Storytelling

 « Jeter tout par les fenêtres, t’aimer de tout mon être ». Nous avons tous découvert la jeune femme brune à la voix grave armée de sa guitare avec ce refrain. Ce single intitulé « La liste » sorti en 2006 a propulsé Keren Meloul alias Rose sur le devant de la scène. Un succès qui n’a jamais fait peur à cette Niçoise qui petite déjà, souhaitait « être connue ». Ce dernier opus est selon la chanteuse « plus réaliste, plus électrique musicalement » mais surtout « plus proche » d’elle. Un album plus intimiste donc, qui se traduit notamment avec la chanson « Je compte », premier single de « Pink Lady ». Aujourd’hui, Rose est plus sereine et elle le dit : « Cette chanson est un message adressé à mon fils et non pas à un homme comme pouvait l’être ‘La Liste’. »

L’écriture : une place importante

Des moments toujours décrits à l’aide de paroles soigneusement écrites par Rose elle-même. « On peux reconnaître plus facilement un de mes textes plutôt qu’une de mes musiques ». Cette écriture qui lui tient tant à cœur nécessite « une phase d’écriture un peu compliquée ». En effet, la chanteuse avoue qu’elle « reste enfermée » sinon elle ne peut pas travailler. « Si ce n’est pas moi qui écris je ne chante pas. Je veux bien travailler la musique avec plein de gens mais écrire c’est trop personnel ». Mais lorsqu’on lui demande si elle n’a pas peur d’arriver à court d’inspiration elle répond avec aplomb : « Je pense que c’est bon signe quand on pense qu’on a plus rien à dire. »

Exigeante envers elle-même

Derrière cette assurance, Rose est néanmoins déçue lorsqu’on évoque l’accueil par le public de son dernier album : « J’ai refusé d’écrire un nouvel album, je pense que c’est trop tôt, j’ai même été déçue de l’accueil de celui-ci. Je me dis que si cet album là n’a pas le succès attendu, j’ai envie de me dire que je reviendrais avec quelque chose de plus fort ». Un bilan mitigé mais nuancé tout de même par ses fans de la première heure qui « ont retrouvé la Rose du premier album ». Un réconfort pour cette artiste qui « pense vraiment que ce métier est fait pour des gens qui recherchent peut-être plus d’amour que les autres », tout comme elle… 

Regardez l'interview de Rose

 


Storytelling - 17-02-16 - Rose sur Fréquence ESJ par FrequenceESJ

Photo Fréquence ESJ/Clara LEGER

Derniers articles

Dernières vidéos