• Slide FESJ 2015
  • L'hebdo sports

Renaud : un retour en demi-teinte

renaud-toujours-debout.png

« Toujours vivant, rassurez-vous », voilà ce que déclare Renaud, présumé « mort » musicalement, près de dix ans après son dernier album en date, Rouge Sang. Rassurés ! Pourtant, malgré l’alcool, malgré les cigarettes à outrance, le chanteur est bel et bien de retour sur le devant de la scène.

Pour le meilleur et (un peu) pour le pire, puisque son nouveau single, écrit avec le cœur, Toujours debout, est un morceau qui fera date non pas pour sa mélodie, mais pour la beauté des retrouvailles. L’artiste n’hésite plus, il n’a plus rien à prouver. « Requinqué » (plus grâce à l’alcool), motivé, il transmet sa hargne, sa « niaque » des débuts.

D’emblée, le ton est familier. Sa voix culte, éraillée, ne fonctionne néanmoins que par nostalgie. L’efficacité de la mélodie n’est pas à plaindre, les arrangements sont convenus. Encore une fois, le but principal du chanteur n’est pas de donner une claque musicale comme l’était Mistral Gagnant, mais bien de montrer, une bonne fois pour toute, qu’il est prêt, qu’il est ressuscité. Si le tout est accompagné d’un riff de guitare énergique, pourquoi pas ? 

Tout était planifié. Récemment, le chanteur était passé au micro d’Europe 1 : « je suis en pleine forme, je marche droit, je ne titube plus dans la rue. Je ne bois plus, je marche et je suis un nouvel homme […] je suis sorti requinqué, comme un nouveau né ! ».  Un véritable « phénix, renaissant de ses cendres ». Les photographes, les journalistes, la télévision, Internet… tout est son mépris. Qu’il le veuille ou non, le succès fonctionne grâce à eux. Un avenir radieux pour ce prochain opus ?

Rien n’est encore certain. Le chanteur a beau n’avoir pas perdu de sa superbe avec le temps, son dernier single effleure les frontières de la futilité. Mais tout est pardonné.

What next ?

Qui dit nouveau single… nouvel album, dans les bacs pour le printemps prochain. L’ambiance sera « so 2015 » puisque les morceaux J’ai embrassé un flic et Hypercacher, qui traiteront des événements funestes de l’année dernière, figureront sur l’album. Dans la foulée, une tournée des Zéniths en France devrait avoir lieu. Un bon moyen de promouvoir son retour, et surtout de rassembler ses fans qui trépignent déjà d’impatience. « Mon meilleur album depuis 25 ans ». On l’espère, Renaud, car tu as beau avoir « la banane », c’est sur l’aspect créatif que le public tranchera.

Derniers articles

RSS

Dernières vidéos