Max, la jeune chanteuse aux deux micros

(Reading time: 2 - 3 minutes)
max-le-reservoir-photo-FESJ-Baptiste-Denis-1.png

INTERVIEW/DECOUVERTE - Sur la scène du Réservoir à Paris, qui a déjà vu sur ses planches des stars internationales telles que Supertramp, Ben Harper ou encore Marianne Faithfull, ce lundi 20 juillet, Margaux Bédé, alias Max, a su se montrer à la hauteur du lieu.

Journaliste à la radio le jour, sur scène la nuit, Max, « condensé du début et de la fin de Margaux » est une jeune fille dopée à l’énergie et au talent. « Le Réservoir a été ma première scène » il y a quelques semaines « et encore il n’y avait que mes proches ! » explique-t-elle. Aujourd’hui, de nombreux curieux viennent dans cette salle authentique pour écouter les divers groupes dont la jeune chanteuse. Aussi à l’aise qu’une professionnelle, seule en scène, guitare à la main, Max sait se faire écouter grâce à ses mélodies justement composées et une voix envoûtante.

Musicienne dès son plus jeune âge

« Ça fait 14 ans que j’écris des chansons » confie –t- elle sans jamais avoir osé se lancer dans le milieu musical. Autodidacte, elle s’est laissée convaincre par ses proches de monter sur scène pour exposer son talent. Son style musical ? « Un côté un peu folk mais j’ai aussi des chansons jazz, une autre en arpège qui fait très française ». Ses qualités ne s’arrêtent pas là puisqu’elle sait jouer de « la guitare, du piano et [elle s’est] mise au ukulélé et [elle fait] des petits trucs à la batterie aussi ». Une véritable musicienne complète qui saura conquérir tous les amateurs.

max le reservoir photo FESJ Baptiste Denis 2

Déjà plusieurs projets en prévision

Max poursuit son ascension en sortant son premier EP, un mini album, à la rentrée. « J’aimerais qu’il y ait 5 chansons sur mon EP, pour le moment il n’y en a que 3 » annonce –t- elle. La jeune fille pourrait toutefois choisir une autre alternative et « pensait peut être utiliser My Major Company, c’est un jugement direct où l’on sait tout de suite si le public aime ou non ». La chanteuse affirme aussi « avoir peut-être des projets avec Roxanne Le Texier et Sébastien Agius qui formaient les Amants de la Bastille, [elle avait] déjà fait leur première partie et ils ont aimé ce [qu’elle faisait] ». Elle ajoute qu’il n’y a « rien de concret mais ils pourraient [l]’emmener dans leur Liberty Tour dans un mini van pour faire plusieurs scènes de France ». Une carrière qui ne fait donc que commencer.

Prochain concert, le 22 juillet au SwanBar à Montparnasse - Informations sur le Facebook de Max

(Photos Baptiste Denis/Fréquence ESJ)

Derniers articles