Leclerc promeut (un peu) le « Made in France »

c_1100_500_16777215_00_images_articles_leclerc-logo.jpg

ECONOMIE - Croquants provençaux, pâtes de Savoie et truite fumée se côtoient dans ces quatre mètres de linéaire. Un grand panneau tricolore orné de l'inscription « produits fabriqués en France » informe les clients. A Lanester (Morbihan) le supermarché Leclerc a mis en place un rayon de produits « made in France ».

Le groupe Leclerc répond à la demande du ministre du Redressement productif. En octobre 2012 Arnaud Montebourg déclarait au Parisien qu'il s'apprêtait à « écrire aux enseignes de la grande distribution pour les encourager, comme elles l'ont fait pour le bio, à créer des rayons "made in France ».

Michel-Edouard Leclerc, a indiqué lundi à l'AFP que le groupe dont il est le président souhaitait tester" ce que Montebourg pourrait appeler un "marketing patriotique". Geste patriotique, l'implantation de ces gondoles est aussi une réponse à la demande des Français. Selon un sondage Ifop publié ce jeudi 24 janvier 95% des Français considèrent qu'acheter un produit Made in France est un acte citoyen" permettant « de soutenir l'industrie nationale". Pourtant l'implantation de ces gondoles reste pour l'instant circonscrite à quelques supermarchés

Le national affronte le régional

Depuis plusieurs années Leclerc, comme ses concurrents Casino, Carrefour ou Auchan, développe une stratégie de promotion du local. Le groupe Leclerc est le premier à avoir adhéré à "Produit en Bretagne" et à "Nos régions ont du talent". Selon Michel-Edouard Leclerc "il y a débat pour savoir si, pour valoriser les produits français, il faut les marketter ainsi ou promouvoir les labels régionaux" . Leclerc compte sur le succès des produits régionaux, protégés par des IGP (Indication géographique protégée). Ils sont identifiés par des logos spécifiques qui rassurent les clients quand à leur provenance.

Seules les douanes émettent des critères pour définir un produit comme fabriqué en France: 45% de sa valeur ajoutée doit avoir été créée sur notre territoire. Selon le parisien -Aujourd'hui en France ce manque est ressenti par les clients. Ils doutent de l'authenticité de ces produits « français ».

Leclerc « se donne un an » afin de savoir si l'argument «made in France» permet de valoriser les produits au même niveau que l'argument « régional ».

Welcome 200GBP Bonus at William Hill here.

Derniers tweets