The Lady, un tournage difficile

(Reading time: 2 - 3 minutes)
Multithumb found errors on this page:

There was a problem loading image http://www.franceinter.fr/sites/default/files/imagecache/emission_image_liste/2011/11/18/220719/images/lady.jpg
There was a problem loading image http://www.franceinter.fr/sites/default/files/imagecache/emission_image_liste/2011/11/18/220719/images/lady.jpg

The Lady, de Luc BessonIl y a vingt ans, Aung San Suu Kyi recevait le prix Nobel de la paix. Aujourd'hui, Luc Besson lui consacre un film, et c'est l'actrice Michelle Yeoh qui tient le rôle de la dame de Rangoon.The Lady retrace l'histoire de cette femme, qui a mené un combat acharné contre la dictature birmane, une des plus sévères qui existe de nos jours. Avec un tel sujet, le film ne pouvait que faire polémique.

"Un combat titanesque". C'est par ces mots que Luc Besson qualifie la lutte de son héroïne contre l'oppression militaire en Birmanie. D'une autre façon, l'équipe du film a du également surmonter de nombreuses difficultés, dont l'interdiction de tourner en Birmanie; la junte refusant de financer un projet hostile au gouvernement. Luc Besson s'est vu obligé de poser ses caméras en Thaïlande, à la frontière de la Birmanie. Le temple de Shwedagon a été filmé de plusieurs angles, afin de permettre une reconstruction du décor sur fond vert. Quand à la maison de Aung San Suu Kye, l'équipe s'est aidé de Google Earth afin de reproduire à l'identique les mesures de l'habitation. Les meubles, le piano, les rideaux, tous les détails sont reproduits. La ressemblance était telle que, lorsque Michelle Yeoh rencontre Aung San Suu Kye, l'impression de "déjà vu" trouble l'actrice. Elle confie au magazine Studio Ciné Live :"Lorsque notre voiture s'est engagée sur le chemin de sa maison, s'est comme si j'avais déà vécu cette situation. Je connaissais cette maison, nous l'avions reconstruite en Thaïlande...".

Liste noire

La rencontre entre la dame de Rangoon et Michelle Yeoh n'a pas été évidente. L'actrice a été la seule à bénéficier d'un visa pour entrer sur le territoire birman. La rencontre entre les deux femmes a eu lieu chez Aung San Suu Kyi, en toute intimité. Mais, suite à cet épisode, le gouvernement birman s'est méfié, soucieux de la médiatisation dont jouissait le projet (dûe notamment à la célébrité de Michelle Yeoh, et à sa notoriété en Asie). Sans préciser leurs motivations, le gouvernement a donc décidé de mettre l'actrice sur liste noire, l'empêchant ainsi d'entrer sur le territoire birman.

"Quand nous tournions, la seule personne qui aurait pu nous arrêter, c'est Aung San Suu Kyi elle-même", explique Michelle Yeoh. C'est pourquoi, lorsque la dame de Rangoon est libérée en novembre 2010, Luc Besson pense abandonner le projet. Mais Aung San Suu Kyi encourage le film, au nom de la liberté d'expression. Elle confie avoir reçu une copie du film, mais avoue ne pas avoir eu le courage de la regarder.

The Lady, de Luc Besson. Avec Michelle Yeoh, David Thewlis, ...

En salle le 30 novembre 2011

Derniers articles