[Semaine du 30 Novembre] : Les films à voir

(Reading time: 2 - 4 minutes)
Multithumb found errors on this page:

There was a problem loading image http://www.filmsfix.com/images/affiches/intouchables-8.jpg
There was a problem loading image http://www.filmsfix.com/images/affiches/intouchables-8.jpg

Dans un souci de temps et d'argent, nous devons tous faire des choix. Pour nos sorties cinéma, nous subissons tous cette loi et malheureusement parfois nous manquons de voir un excellent film. Cette rubrique hebdomadaire est là pour éviter cela, et vous permettre de faire ce choix si compliquée.alt

Loin de moi la prétention de pouvoir juger un film uniquement avec sa bande-annonce, il existe cependant quelques indices qui permettent d'éviter certaines déconvenues. Le conseil que je peux vous donner c'est de garder votre libre arbitre et de ne pas hésiter à proposer vos films  !

Toujours en salle :

-> Intouchables : une comédie rafraîchissante qui allie deux destins croisés, un handicapé et un jeune issu des banlieues, pour le meilleur et surtout pas pour le pire. Le comique de situation est de la partie et rare seront les instants où sans faire travailler nos abdominaux. Portée par deux acteurs, François Cluzet au top de son talent et Omar Sy qui prouve qu'il sait aussi "jouer" à défaut de faire le comique. Les situations, les rebondissements amèneront nos deux personnages que tout semble opposer, à devenir proches, tellement proches. Un film signé Eric Toledano et Olivier Nakache.

-> L'ordre et la morale : film engagé de Mathieu Kassovitz qu'il faut aller voir à défaut d'ouvrir les livres d'histoire. L'idée est de faire la lumière sur un passage oublié de l'histoire de France. A savoir qu'en 1988, lors des élections présidentielles en France, des indépendantistes Kanak prennent en otage 30 gendarmes sur l'île d'Ouvéa en Nouvelle Calédonie. 300 militaires furent envoyés pour rétablir l'ordre, répondant à des enjeux politiques plutôt qu'humains. Philipe Legorjus, alors chef du GIGN, va tenter d'installer un dialogue avec le chef des preneurs d'otage, Alphonse Dianou pour trouver une solution pacifique à cette prise d'otage.

-> Les immortels : un nouveau film sur la mythologie grecque financé par les mêmes producteurs de 300. Ici c'est l'histoire de Thésée qui est adaptée à l'écran de façon totalement libre. Dans ce mythe réinventé, Mickey Rourke incarne Hyperion, un roi ultra violent et païen qui cherche l'arc d'Eripe. Cet artéfact a la capacité de libérer les Titans enfermés par les Dieux dans le Mont Tartare. Hypérion, veut dominer le monde et détrôner les Dieux. Il trouvera trouver sur son chemin, un mortel répondant au nom de Thésée qui sera guidé par l'Olympe pour l'affronter et l'empêcher de détruire l'humanité. Si le synopsis semble très basique, la qualité du film reposera essentiellement sur sa réalisation, sa cohérence et sa patte graphique en espérant tout de même que le scénario suive.

Les nouveautés :

-> The Lady : l'histoire vraie d'une femme d'exception, Aung San Suu Kyi, défenseuse des droits de l'homme et de la démocratie en Birmanie. Luc Besson dans la réalisation de ce biopic, va tenter de mettre en avant une femme engagée pour son peuple et pour son pays à travers également une relation amoureuse qu'Aung San Suu Kyi entretient avec Michael Aris. Une oeuvre à ne pas rater car elle marque le retour très attendu de M. Besson mais aussi parce qu'elle nous renseigne sur un personnage emblématique de ces dernières décénies comme l'était à leur époque Ghandi, Martin Luther King et bien d'autres.

{youtube}yZt1nKVGGJ4{/youtube}

-> Les Lyonnais : Olivier Marchal, dans sa deuxième collaboration avec Gérard Lanvin (le fils à jo), signe un drame policier à la française qui s'annonce intense. Edmon Vidal ( G. Lanvin) est un ancien braqueur du fameux Gang des Lyonnais qui s'est retiré des affaires pour prendre soin de sa famille. Lorsque son ami d'enfance Serge Suttel est menacé de mort, Edmond  se retrouve face à un dilemme : tenir la promesse qu'il a faite à sa femme de ne jamais renouer avec le crime ou aider son meilleur ami. Si le pitch est peu original, la qualité d'Olivier Marchal à raconter des histoires "noires" et le charisme de Lavin donne un certain cachet au tout.

{youtube}HEwDeWqLROA{/youtube}

A la semaine prochaine.

Derniers articles