David-Xavier Weiss (LR) "la primaire a mobilisé beaucoup de réacs et de fachos"

david-xavier-weiss-sia-2017-photo-lucas-pierre.png

INTERVIEW/VIDEO - David-Xavier Weiss, maire adjoint de Levallois-Perret (92), était l’invité de l’émission « A travers champs » samedi matin. Membre du Conseil national des indépendants et paysans (CNIP) , il est revenu sur l’agriculture en France, le tourisme à Paris et surtout sur les affaires qui secouent le parti Les Républicains.

« Je suis descendant d’agriculteur. C’est une cause qui m'est chère ». Membre du CNIP, David-Xavier Weiss exprime son regret envers les pouvoirs publics qui ne prennent plus en compte l’avis des agriculteurs. « On leur donne des aides mais ils veulent vivre de leur travail. » A cela s’ajoute une cause agricole mise de coté : « il y a un véritable problème aujourd’hui. Les gérants des grandes distributions écrasent les marchés ». Cela provoque la chute des prix des matières agricoles avec comme dommages collatéraux, les agriculteurs.

Face au désintérêt des politiques et des services publics, le monde agricole ne se sent plus concerné par l’avenir de la France. Seulement un agriculteur sur deux votera cette année et un quart pour Marine Le Pen, selon les derniers sondages. Un vote qui s’explique en partie par l’omniprésence des affaires de corruption de certains politiques : « le problème de cette campagne présidentielle, c’est que l’on n'a pas parlé des projets mais juste du Penelopegate depuis trois mois. »

« De Gaulle et Seguin doivent se retourner dans leur tombe »

Un candidat qui étouffe le débat politique et monopolise les regards. Pour David-Xavier Weiss il est « urgent que Francois Fillon se retire de la course car il pénalise cette campagne présidentielle et tous les autres candidats (…) Il entache durablement l’image de la droite ». L’adjoint au maire de Levallois-Perret se questionne : « comment peut-on vouloir accéder au poste suprême en contestant la justice de son pays ? (…) De Gaulle et Seguin doivent se retourner dix fois dans leur tombe ».  Pour David-Xavier Weiss « le problème vient des primaires qui n’est absolument pas fait pour le système français ». Selon lui, l’électorat de la primaire de la droite et du centre n’était pas très représentatif. « Beaucoup de réacs et de fachos (…) il n’y a pas beaucoup de progressistes dans les rangs de Fillon. »

Également membre du Conseil national du tourisme en France, David-Xavier Weiss s’est exprimé au sujet de la baisse du tourisme. Une situation qui s’explique par les récentes attaques terroristes en France. Mais « il faut arrêter de parler d’état de siège, de crise. On est comme toutes les démocraties occidentales, une cible, mais pas plus que les autres. » Le problème n’est peut être, pas que d’ordre terroriste, pour le maire adjoint de Levallois-Perret, si des progrès ont été faits sur l’accueil des touristes, il reste « des efforts à faire ». L’arrivée possible des Jeux Olympiques, en 2024, améliora peut être les choses. 

Photo Lucas Pierre/Fréquence ESJ

EMISSION


A travers champs - 04-03-17 - David-Xavier... par FrequenceESJ